20 éco-gestes pour locataires avertis 1/5

December 21, 2009

Entamons aujourd’hui une nouvelle série d’articles, en rapport avec notre métier de base : la location d’appartements meublés sur Montréal.

Depuis que nous avons pris la décision de changer notre mode de fonctionnement et de participer à une cause écologique, nous nous sommes aussi interrogés sur comment faire passer un message supplémentaire à travers nos locations. Nous allons donc voir comment vous, nos locataires, pouvez à votre manière changer quelques habitudes chez vous, et aussi ce que nous faisons chez nous.

Commençons aujourd’hui avec 4 conseils en rapport avec l’énergie.

1-Optimiser le chauffage du domicile :

Privilégier un système de production d’énergie renouvelable dans votre logement: pompe à chaleur géothermique ou poêle, chauffe-eau solaire pour l’eau chaude. Ne lésinez pas sur l’isolation. Installez un puits canadien celui. Ne surchauffez pas votre habitation, 19°C est suffisant: 1°C en moins, c’est 7% d’énergie économisée ! Utilisez des chauffages à thermostat programmable pour baisser la température la nuit et lors de vos absences.

2-Réduire l’impact de l’équipement électrique, en évitant de laisser les appareils électriques en veille.

3-Choisir l’équipement électroménager et optimiser son utilisation, en lisant bien les étiquettes énergies qui présentent l’efficacité énergétique des appareils et vous permettent de faire le bon choix lors de votre achat.

4-Améliorer l’éclairage

Remplacez les ampoules incandescentes par des lampes fluocompactes, ou mieux, par des lampes à induction (durée de vie de 100.000 heures ) ou des lampes à diodes électroluminescentes (DEL ou LED en anglais).

1-

Installez un système de production d’énergie renouvelable dans votre habitation : pompe à chaleur géothermique ou poêle, chauffe-eau solaire pour l’eau chaude. Isolez la toiture : cela diminuera votre consommation d’énergie de près d’un tiers et installez des doubles fenêtres à double vitrage pour réduire les échanges thermiques (réduction de 15% des pertes). Installez un ‘puits canadien (ou provençal)», celui-ci permet un air frais en été et un air chaud en hiver. Ne surchauffez pas votre habitation, 19°C est suffisant: 1°C en moins, c’est 7% d’énergie économisée ! Dans les pièces inoccupées, baissez encore la température. Utilisez des chauffages à thermostat programmable pour baisser la température la nuit et lors de vos absences. Un thermostat fait économiser 10 à 20% d’énergie. Pour effectuer des travaux d’économie d’énergie vous pouvez bénéficier de crédits d’impôts, d’éco-prêts ou des aides financières (voir www.ademe.fr, espace particulier)

//

2-

La seule veille des appareils électriques consomme de 150 à 500 kWh par an et par ménage. Un téléviseur consomme quelque 100 W en fonctionnement et jusqu’à 20 W en veille, étant donnée la durée de veille, votre téléviseur peut ainsi vous coûter au total plus cher en électricité quand vous ne le regardez pas! De même un ordinateur et son écran éteints continuent de consommer entre 30 et 100 W, et une chaine Hi-fi entre 10 et 30 W. Les divers modes veille peuvent représenter jusqu’à 30% de la consommation électrique des particuliers, soit la production annuelle d’un réacteur nucléaire.

//

3-

Les étiquettes énergies présentent l’efficacité énergétique des appareils et vous permettent de faire le bon choix lors de votre achat, l’éventuel surcoût est vite amorti grâce aux économies d’électricité. Dégivrez régulièrement congélateur et réfrigérateur : une couche de givre de seulement trois millimètres augmente la consommation de 30%. Vérifiez l’étanchéité de la porte du réfrigérateur. Si le caoutchouc est en bon état, on ne doit pas pouvoir passer une feuille de papier entre l’appareil et la porte. En ce qui concerne le lave vaisselle et le lave linge, optez pour des charges pleines et des cycle court (et évitez les sèche-linge).

//

4-

Remplacez les ampoules incandescentes par des lampes fluocompactes, ou mieux, par des lampes à induction (durée de vie de 100.000 heures ) ou des lampes à diodes électroluminescentes (DEL ou LED en anglais). En effet, le rendement lumineux d’une ampoule à filament classique (ou pire, à halogènes) n’atteint pas 10% : l’essentiel de l’électricité est convertie en chaleur !

You Might Also Like