Les PVtistes, des jeunes travailleurs étrangers en mal de logements

September 4, 2009

Contrairement à ce que vous pouvez croire, les PVtistes ne distribuent pas des contraventions. Ce sont  lescanada pvt bénéficiaires du Programme vacances-travail, l’un des quatre programmes de mobilité des jeunes mis en place par le gouvernement canadien  (Développement professionnel (DP), Programme vacances-travail (PVT), Stage lié aux études (SLE) et Jobs d’été pour étudiants (JEE) et permettant à des jeunes Français âgés de 18 à 35 ans de venir au Canada et d’y travailler.

Ceux qui s’inscrivent à ces programmes, contrairement aux étudiants, ont l’avantage de bénéficier d’un salaire et peuvent donc se permettre d’allouer un somme plus importante à la location d’un logement meublé ou d’un studio équipé à Montréal ou ailleurs.

Fraîchement débarqués à Montréal, la plupart d’entre eux optent en premier lieu pour un séjour de quelques nuits en auberge de jeunesse suivi par une recherche effrénée  d’une colocation ou d’un logement meublé. Évidemment, on ne va pas se préoccuper de l’achat de meubles alors que le cerveau reptilien concentre déjà toutes ses énergies à se préparer à ce qui s’en vient inévitablement : l’hiver.

Une option intéressante, plutôt que d’aller en auberge de jeunesse, consiste à louer un studio meublé dès l’arrivée afin de s’assurer que sa première journée en stage ou au boulot sera exempte de soucis. De plus, passer quelques semaines idylliques dans un logement joliment meublé et décoré incite généralement  le nouveau travailleur à redoubler d’efforts pour maintenir ses nouvelles conditions de vie et poursuivre son adaptation dans un environnement …optimal.

You Might Also Like